•  
  •  
Tourisme militaire
Autour de Pont-à-Mousson

Zone de passage entre les pays germaniques et le royaume de France, la Lorraine a terriblement souffert des invasions au cours des siècles. La guerre de Trente Ans faillit la ruiner à jamais, elle y perdit plus de la moitié de sa population.

Longtemps la région fut un enjeu entre la France et l'Allemagne et paya lourdement, aux XIXème et XXème siècles, sa vocation de sentinelle de la France. Elle porte toujours sur son sol les stigmates des grandes guerres.


La route du Saillant de Saint-Mihiel

Dès septembre 1914, alors qu'ils tentaient d'encercler Verdun, les Allemands firent une avancée importante dans les lignes françaises qu'on appellera le Saillant de Saint-Mihiel. Cette ligne de front s'étendait des Eparges à Pont-à-Mousson, en passant par Saint-Mihiel, qui resta occupée par les Allemands durant toute la guerre, comme de nombreux villages alentours.

Pendant 4 ans, de violents combats eurent lieu dans tout ce secteur, les français ne parvenant pas à réduire ce saillant. Il fallut attendre septembre 1918 et l'intervention des troupes américaines pour voir cette poché définitivement rayée du front.

Aujourd'hui, de nombreuses traces de ces combats sont encore visibles : tranchées, forts, postes de combats... Depuis la fin de la guerre, des monuments commémoratifs et des musées ont été créés.

Ce sont tous ces sites que l'on vous propose de découvrir sur la "Route du Saillant de Saint-Mihiel".


Circuits pédestres autour du Père Hilarion




Bienvenue !
Pont-à-Mousson en Lorraine, en Meurthe-et-Moselle, à mi-chemin entre Nancy et Metz, au pied de la butte de Mousson (382 m), ancienne place forte des comtes puis ducs de Bar. La ville est située de part-et-d'autre de la Moselle.

Loading

Tourisme Pont-à-Mousson

Recevez notre lettre d'informations.